Le débat d'orientation budgétaire 2011

Publié le par Michel

 

L'orientation du budget 2011 sera présenté jeudi 27 janvier prochain lors de la réunion du conseil municipal, sous forme de débat, d'où son nom : le débat d'orientation budgétaire ou DOB. Notez une chose intéressante : Wikipedia n'a pas d'article sur le DOB dans ses colonnes, étrange.

 

Pour le commun des administrés, le DOB est donc le moment où des élus, ayant travaillé sur un projet de partage des recettes de la  commune,  proposent leur répartition de l'argent dans les diverses rubriques de dépenses en fonction des priorités et des choix, dictée par des impératifs, bien sûr, mais aussi par des idées politiques.

 

Analysons celui qui sera proposé à Claix dans une note de synthèse (mais où est donc le document originel ?):

 

 

23 pages dont une page de couverture et une page de sommaire.  Puis deux pages repositionnant le DOB dans son cadre juridique, puis quatre pages donnant quelques éléments du contexte (au niveau national - c'est la crise, plus de taxes professionnelles, des réformes, bla-bla-bla... ;  on nous réforme les collectivités territoriales, y'a plus d'argent, bla-bla-bla... ; la CAF se restructure, bla-bla-bla... ; loi de programmation des finances puis projet de loi, bla-bla-bla...)

 

Page 9 : Orientations. Ah enfin !  Ah non, encore trois pages sur l'évolution des dépenses depuis 2005 à Claix : charges de personnel, charges externes, dépenses d'équipement par habitant, encours dette par habitant : on se croirait à l'INSEE !

 

Nous voilà donc page 12 , orientations bugétaires 2011 :  il était temps !

Commençons donc par quelques phrases d'une banalité affligeante : "pour faire face à une situation de changement rapide, il est nécessaire de maitriser à la fois les sources de dépenses et les sources de recettes" , "il semble aussi indispensable de construire 2011 en pensant à l'avenir".

 

Et voici mesdames et messieurs, les grandes orientations budgétaires de Claix pour 2011, ici, en exclusivité :

 

- maintien de la fiscalité dans la moyenne de la strate agglo-grenobloise.

- poursuite de la dynamique des investissements

- conservation d'un niveau d'endettement raisonnable

- continuité de la rigueur de gestion

- continuer à assurer un service public de qualité

 

Voilà, tout est résumé, tout est dit.  Avant d'analyser, ces cinq grandes orientations, je signale qu'il y a encore 7 pages sur la prospective 2011-2013 (pour un DOB 2011, je trouve qu'on voit un peu loin mais c'est sans doute pour justifier certains choix que nous verrons tout à l'heure), puis une page, oui, une page qui décrit la stratégie d'investissements 2011, c'est à dire, le plus intéressant dans un DOB puisque ce sont là les projets majeurs de la municipalité pour 2011 et je vous les résume :

 

- promouvoir les modes de déplacement doux donc on refait la rue Beyle Stendhal (et non stendal comme c'est écrit), on refait la rue du 11 novembre, on aménage les abords du groupe scolaire de Claix centre.

- optimiser les ressources et les moyens en aménageant les bâtiments publics donc on refait la déco des bureaux du secteur culturel délocalisé et on aménage les bureaux du centre technique municipal

- maintenir une qualité de vie agréable aux claixois donc on réaménage l'école de Pont-Rouge et on crée un terrain de foot synthétique (pour tous les claixois ?)

- renforcer la défense incendie de la commune donc on va creuser rue du Vercors et aux allières pour changer les tuyaux.

 

Les deux dernières pages concernent le budget de l'eau potable.

 

Revenons donc un instant sur les grandes orientations budgétaires 2011 : qu'en retenir ? A la vue des 7 pages sur la prospective 2011-2013, on constate de faibles fluctuations des charges de fonctionnement ce qui traduit la volonté de maitriser les dépenses de fonctionnement, à l'exception des charges financières qui prennent deux points en deux ans. Notons la baisse des charges à caractère général ( achats) qui baissent de 3,5 points. Dans les produits de fonctionnement, notons une hausse de presque deux points des impôts locaux (attention, in s'agit là aussi d'un pourcentage par rapport aux produits et non de votre hausse des impôts qui elle sera d'au moins 2% par an.

 

Passons sur certains éléments financiers mais notons cependant une baisse importante de recettes liés à l'investissement en 2012, avec un montant  d'investissement par habitant qui passe de 745€ en 2011 à 413€ en 2013 : tout cela traduit un contexte politique électoraliste : présidentiel en 2012, municipal pour 2014.

 

Et la cerise amère sur la gâteau, c'est la dette par habitant qui va passer de 1197€ en 2011 à 1623€ en 2013, bien au delà des quelques 700€ en 2009, plus du double.

 

Claixois, votre commune va s'endetter : La majorité municiaple  fait des emprunts pour financer ses travaux d'aménagement routiers, c'est sa priorité désormais, ou plutôt, disons que c'est ce qu'elle fait le mieux. Vous allez le payer.

 

Est-ce vraiment cela que nous souhaitons ?

Je réitère mes remarques : on ne peut faire une politique de développement des infrastructures (scolaires, routiers, unrbanistiques) que si l'on a une vraie politique cohérente de la ville, qui s'inscrit dans toutes les démarches cohérentes d'aménagement du  territoire local , intercommunal ou régional.

 

Le DOB est un débat, le budget primitif qui suivra sera normalement la concrétisation de ce DOB à moins que la majorité ne change de cap, chose quasi-impossible en moins de deux mois. Il restera donc quelques ajustements possibles ; espérons qu'ils seront à l'écoute d'une opposition qui représente quand même la moitié des claixois et peut-être plus à ce jour.

Rendez-vous jeudi soir pour la suite.

 

Publié dans conseils municipaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
<br /> merci Michel pour ton analyse. Si j'ai bien compris, les investissements habituels le goudron et les trottoirs aménagement de Beyle Stendhal et la rue du 11 novembre Beyle Stendhal et pas dans la<br /> partie la plus étroite, les abords de l'école Claix centre, on change de la tuyauterie, delaissée lors des précédents mandats, on refait quelques peintures et pour faire tout cela on prévoit de<br /> doubler la dette par habitant sur le mandat.<br /> La salle culturelle promise aux claixois et pour laquelle avait été recruté Danielle Paume passe donc à la trappe.<br /> Programme très social et d'exception, nous avons vraiment affaire à une équipe ambitieuse pour Claix!<br /> <br /> <br />
Répondre
B
<br /> Merci, à travers votre position d'élu, de nous faire partager la teneur du DOB 2011 et de votre analyse à son égard.<br /> <br /> <br />
Répondre